Cultures Services

Academie du service

Le blog

CULTURES SERVICES | LE BLOG

  • GT Location : réinventons notre entreprise (épisode 5)

    Le 23 octobre, 2018

    Par l’Académie du Service

    Twitter LinkedIn Envoyer par mail

    “Les Chemins de la Culture de Service, de la transformation individuelle à l’intelligence collective”, tel était le thème du 12ème colloque Cultures Services, organisé par la Fondation Service Lab, sous l’égide de la Fondation de France. Cette journée, qui a rassemblé près de 250 personnes, s’est tenue le 28 septembre 2018, au Châteauform’ City Paris George V.

    Michel Sarrat, Président Directeur Général de GT Location, le spécialiste de la location de véhicules industriels, s’est engagé en 2012 dans une démarche de transformation profonde. Il a notamment partagé cette aventure personnelle et collective lors du colloque Cultures Services du 29 septembre 2017 dernier et récemment dans un ouvrage sorti le 19 avril 2018 qui a pour titre : « Nous réinventons notre entreprise ».

    Brigitte Dubos, Animatrice de la prévention des risques et de l’assurance et Pascal Guillot, Directeur Général Adjoint Opérations et Développement chez GT Location  prolongent l’histoire et viennent raconter les effets de la refonte en profondeur de l’organisation et du management de leur groupe, et comment ils l’ont vécu.  

    ______________________________________________

    Brigitte Dubos : “La transformation, c’est bousculant, fatigant, questionnant, mais très riche de grandir et de voir les autres grandir”

    L’année 2011 a été une année noire pour GT Location : maladies, burn-out, mauvais résultats, licenciements, gros impayés, etc. A la suite de ces événements successifs, la direction se remet en cause et réagit (ndlr : lire le témoignage de Michel Sarrat, Président Directeur Général de GT Location sur le projet de transformation). D’une part, elle s’engage à revoir en profondeur son organisation très hiérarchique et trop centralisée, et de redonner du pouvoir aux équipes opérationnelles sur le terrain, notamment afin de libérer les initiatives. D’autre part, elle décide de prendre soin de ses collaborateurs et de passer d’un management basé sur l’obéissance et la crainte à une dynamique fondée sur la liberté et la confiance.

    .

    Brigitte Dubos, Animatrice de la prévention des risques et de l’assurance

    “La démarche de transformation devant être portée par un dirigeant, elle a été confiée au DRH qui est devenu directeur de l’innovation. Plutôt que de recruter un nouveau DRH, il a été décidé de créer la première équipe RH autonome, dont je fais partie. Très vite, les premières peurs et questions se sont posées : comment prendre les grandes décisions ? Avant de démarrer, nous avons réalisé un gros travail personnel chacun de notre côté, avant de se réunir en équipe. Ensuite, nous avons travaillé sur les valeurs que nous souhaitions partager, la vision et les objectifs que nous souhaitions avoir.

    Evidemment, nous avons rencontré quelques difficultés, car c’est une démarche longue qui bouscule ; on ne change pas du jour au lendemain. C’est d’autant plus bouleversant quand on est manager, car on peut percevoir ces changements comme des petits pas, voire des marches arrières. Toute la difficulté est donc d’embarquer et de toucher tout le monde. Pour ce faire, il faut être accompagnant, à l’écoute, éclairé, être dans les valeurs, mais aussi travailler avec le management intermédiaire.”

    .

    Pascal Guillot, Directeur Général Adjoint Opérations et Développement

    “Grâce à cette transformation, l’entreprise est plus active et plus agile, en phase avec son environnement. A ce titre, nous nous sommes rapprochés de nos clients. Nous avons par ailleurs retrouvé beaucoup d’énergie et plus de plaisir à travailler ensemble. Avant, l’ambiance était froide, on utiliser le vouvoiement par exemple. Notre capacité à aborder les problèmes est plus simple. A titre personnel, cela fait 11 ans que je suis aux mêmes fonctions ; j’ai plus d’envie dans mon travail. Cela est passé par une vraie remise en cause en tant que manager mais aussi une remise en question personnelle.”

    .

    Brigitte Dubos, Animatrice de la prévention des risques et de l’assurance

    “J’ai vécu cette évolution comme une réelle opportunité de travailler sur moi et de réaliser un alignement “cœur & tripes”. Désormais, je reste moi-même quand je passe la porte de l’entreprise. C’est bousculant, fatigant, questionnant, mais très riche de grandir et de voir les autres grandir.”

    .

    Pour poursuivre la réflexion, vous pouvez lire :

    .

    ______________________________________________

    Découvrez les moments forts du 12ème colloque Cultures Services, en images et témoignages

    .

    ______________________________________________

    Découvrez notre vidéo qui présente et décrit le concept de Symétrie des attentions

     

    .

    ______________________________________________

    Pour poursuivre la réflexion :

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *