Cultures Services

Academie du service

Le blog

CULTURES SERVICES | LE BLOG

  • Le groupe PSA et sa fondation se mobilisent face au Covid-19

    Le 29 avril, 2020

    Par l’Académie du Service

    Twitter LinkedIn Envoyer par mail

    groupe psa covid 19

    Habituellement, le blog Cultures Services est consacré à l’actualité de la relation client, de l’expérience client et de la Symétrie des attentions . Pour la durée du confinement recommandé par les autorités, l’Académie du Service a réduit son activité à titre exceptionnel. 

    Nous profitons de cette période pour mettre en avant les initiatives des entreprises que nous avons le plaisir d’accompagner au quotidien, et qui se mobilisent face au Covid-19.

    Après avoir mis en lumière les actions de MAIF et de Michelin , nous vous invitons à découvrir les initiatives du groupe PSA, le constructeur automobile français qui compte dans son portefeuille de marques Peugeot, Citroën, DS Automobiles, ainsi que Opel et Vauxhall depuis 2017. 

    Le groupe PSA est le champion de l’industrie tricolore aux 200 ans d’histoire, et le 2ème constructeur automobile européen. Face à cette crise d’une ampleur inédite, le Groupe PSA a pris des mesures exceptionnelles, tant pour assurer la protection de ses salariés, que pour aider ceux qui, quotidiennement, agissent et soignent les personnes touchées.

     

    Le groupe PSA s’organise pour protéger ses salariés

     

    L’aménagement des déplacements et le développement du télétravail

    Depuis le tout début de la crise, le groupe PSA a mis en place un dispositif conséquent visant à protéger la santé de ses salariés, et ainsi assurer la poursuite des activités. Dans ce cadre, différentes mesures ont été prises : 

    • Des mesures de restriction pour l’accès aux sites du Groupe, et la suspension des déplacements professionnels 
    • L’organisation et le développement du travail à distance pour les fonctions tertiaires, en proche coordination avec les équipes informatiques. 

     

    Une continuité pour assurer la mobilité des personnels en première ligne

    Le groupe PSA a réussi à organiser la continuité de ses activités après-vente et services, selon les pays et les réseaux de concessionnaires, en mobilisant tous les collaborateurs pour qu’ils appliquent strictement le protocole de mesures renforcées mis en place.

    De nombreuses concessions restent ouvertes et permettent ainsi d’assurer la mobilité des personnels soignants et autres clients en première ligne (logistique, ambulances…). 

    En France, au mois d’avril, 500 concessions Peugeot, Citroën, DS Store, Opel étaient ouvertes pour assurer l’entretien et l’après-vente de cette clientèle prioritaire. 

     

    Le groupe PSA mobilisé et solidaire

     

    Des dons de matériel en soutien des personnes en première ligne  

    À mi-avril, le groupe PSA avait déjà donné près de 700 000 masques aux hôpitaux, aux services d’urgence, aux préfectures, tout en conservant le nécessaire pour les salariés en activité sur les sites du groupe en France, au Portugal et en Slovaquie.  

    En parallèle, les services médicaux du groupe ont organisé le don de matériel médical spécifique (défibrillateur, moniteurs multiparamétriques, kits premiers secours, gants, …) aux hôpitaux de Milan, de Madrid et de Mulhouse. (photo illustrant ce billet, copyright Groupe PSA). 

     

    Un soutien aux plus vulnérables  

    Puisque les personnels soignants ne sont pas les seules en difficulté actuellement, le groupe PSA se mobilise également pour aider les plus vulnérables. Les équipes du groupe ont ainsi pris l’initiative d’étendre leurs dons de masques aux associations de lutte contre l’exclusion et à des centres d’hébergement dont les interventions concernent les populations les plus vulnérables.

     « Les associations ont besoin de ce matériel pour protéger les personnes sans domicile fixe et les salariés qui les accompagnent au quotidien et ce souvent dans des conditions très difficiles » a déclaré Florent Gueguen, Directeur de la Fédération des acteurs de la solidarité, à réception de ces masques donnés par le groupe PSA.

     

    Des engagements spécifiques pris par la fondation PSA 

     

    Depuis son lancement en 2011, la Fondation PSA agit pour toutes les personnes fragiles qui, parce qu’elles ne sont pas mobiles, risquent la marginalisation sociale, économique ou géographique.

    Ce mécénat d’entreprise s’attache prioritairement à développer la mobilité en faveur de l’insertion sociale et professionnelle et en faveur de l’éducation et de la culture

    Depuis le début de la crise liée au Covid-19, la Fondation a pris la décision d’apporter son soutien à l’alliance « Tous unis contre le virus » sous l’égide de la Fondation de France, l’AP-HP et l’Institut Pasteur. 

    En conséquence, la totalité des fonds alloués aux appels à projets 2020 de la Fondation PSA sera mobilisée pour l’aide d’urgence Covid-19. Concrètement, le don ira en support à la mobilité des structures qui accompagnent les malades et les personnes fragiles et isolées. 

    Dans les premiers jours d’avril, le Conseil d’administration de la Fondation a décidé de réorienter l’ensemble des fonds prévus pour ses appels à projets 2020. Au profit de solutions de mobilité solidaire d’urgence, les fonds serviront à financer trois causes : 

    • Les solutions de mobilité des soignants et des aidants vers les malades (dont l’aide à domicile pour les personnes âgées ou en situation de handicap).  
    • La distribution de produits alimentaires, de santé et d’hygiène pour les personnes en situation de précarité ou d’isolement. 
    • Le soutien à la mobilité solidaire des structures d’intérêt général qui mènent des actions dans des domaines d’activités essentiels à la vie de la nation, dans cette période de crise sanitaire notamment le maintien de la mobilité des plus fragiles en territoire rural. 

     

    Un top management du groupe PSA engagé et solidaire  

    Pour faire face à la crise du Covid-19, des décisions sans précédent ont été prises à la direction du Groupe. Des actions concrètes et engagées :

    • L’équivalent de 335 000 actions, valorisées – à date – à plus de 4 millions d’euros seront récoltés au bénéfice de la Fondation PSA pour lutter contre les conséquences de la pandémie. 
    • Le Président du Directoire, Carlos Tavares, a réduit de 50 000 actions le quantum de sa rémunération long terme 2020, équivalent à 35% de sa rémunération fixe et à 38% au titre du « plan LTI 2020 ». 
    • Trois autres membres du Directoire ont également affiché leur volonté de réduire leur rémunération long terme en actions à hauteur de 25% pour 2020. 
    • Le TOP 100 des managers de l’entreprise quant à lui, a souhaité participer à cette action solidaire en réduisant ses droits à attribution d’actions au titre du Plan LTI 2020, à hauteur de 21% en moyenne. 

     

    Assurer la mobilité de ceux qui en ont le plus besoin partout en Europe 

    Pour assurer la mobilité des professionnels de santé, Free2Move, la marque mobilité du groupe PSA, propose son aide en mettant à disposition des hôpitaux et des professionnels de santé des véhicules de sa flotte dans trois grandes villes : Paris, Madrid et Lisbonne. 

    Le réseau de la marque Opel France a prêté au personnel soignant 400 véhicules gratuitement via son parc. Opel France propose également l’entretien « à prix coûtant » pour permettre aux professionnels mobilisés par la pandémie de se déplacer et d’exercer en toute sérénité.  

    En Espagne, le Groupe PSA et PSA Retail  (l’entité qui réunit sous une structure unique les activités de distribution VN, VO et pièces des marques Peugeot, Citroën et DS), proposent leurs parcs de voitures aux autorités sanitaires sur le territoire national et par des actions locales dans les villes espagnoles de Vigo et de Saragosse. 

    Par ailleurs, cinquante Peugeot du modèle 208 seront données aux autorités marocaines. 

     

    L’activation des compétences industrielles pour soutenir l’effort de tous 

    Avec trois autres entreprises industrielles (Air Liquide, Schneider Electric, Valeo), le Groupe PSA relève le défi de produire 10.000 respirateurs en cinquante jours, entre les mois d’avril et mai. Le site de Poissy a mis en place un atelier pour l’occasion afin de fabriquer le bloc central des respirateurs artificiels, et ce dans le respect des mesures renforcées. 

    Des salariés volontaires du Groupe PSA ont rejoint également dans la ville d’Antony l’usine d’Air Liquide pour participer à l’assemblage des respirateurs. 

     

    Des actions locales du Groupe PSA face au Covid-19

    En France, des actions locales de toutes natures face à la crise : 

    • Certains médecins des sites du Groupe PSA participent à la plate-forme téléphonique d’accueil et de régulation du SAMU. 
    • L’usine de Valenciennes a prêté 2 imprimantes 3D à un lycée professionnel pour la fabrication de visières pour les hôpitaux et les pompiers.  
    • Le site de Vesoul, a mis à disposition de l’association Handy’Up deux soudeuses à ultra-son pour produire des masques. 
    • Le site de Sept-Fons en Auvergne fabrique trente visières par jour, grâce à ses deux imprimantes 3 D pour le personnel soignant de la région qui est en première ligne.

     

    Face au Covid-19 : la mobilisation internationale du Groupe PSA 

    À travers la planète, les initiatives se multiplient :  

    • Les équipes du Groupe PSA en Amérique du sud (Brésil) ont débuté l’impression en 3D d’une partie des écrans faciaux destinés à protéger les équipes médicales en contact quotidien avec les patients. Ces écrans particuliers seront donnés aux autorités de santé publique locales. 
    • Au Maroc, des dons de masques ont été fait aux autorités, une des nombreuses démarches locales en Afrique, à l’initiative des filiales en fonction du contexte et des besoins. 
    • Au Royaume-Uni, des salariés du Groupe aident l’entreprise Smiths-Medical à produire des respirateurs au sein même de leurs locaux. 
    • En Espagne, le centre basé à Vigo et le Centre Technologique de l’Automobile de Galice collaborent avec l’entreprise Bionix pour développer et industrialiser des respirateurs mécaniques. Les employés du site de Saragosse quant à eux, fabriquent des écrans de protection avec des imprimantes 3D. 

    Pour en savoir plus sur les actions du Groupe PSA menées face à la crise du Covid-19, rendez-vous sur leur page web dédiée.

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *